lundi 16 mars 2015

La vie mystérieuse de Scholastique E., enfant naturelle (II)

Antonio Alba Burguillos
En généalogie, il faut toujours se méfier des hypothèses hasardeuses. Ainsi, mon précédent billet se concluait sur le postulat que le second mariage de Scholastique avait été arrangé. Elle, la fille naturelle de François cadet d'Eppherre de Barcus, aurait épousé le frère plus âgé d'un neveu par alliance...

Aujourd'hui j'ai découvert qu'il n'en était rien. En effet, Bernard Chabalgoity (ou Çabalgoiti selon les différentes orthographes rencontrées) est né le 22 avril 1777 (j'ai trouvé son acte de baptême) à Etchebar, un petit village de montagne connu pour ses stèles mortuaires discoïdales typiques du Pays basque. De son côté, Arnaud Chabalgoity, né vers 1784, était lui natif d'Esquiule, village limitrophe de Barcus. Ma conclusion était donc aussi hâtive que fausse !

En revanche, à force de persévérance (la généalogie apprend à la fois l'humilité et la patience ...), j'ai  trouvé l'acte de décès de ma Scholastique devenue au fil des années Marie (un prénom un peu dur à porter peut-être ?)

Elle est morte à l'âge de 83 ans, à Etchebar, où elle avait dû assez logiquement suivre son second époux, dans la maison de Sallaber où elle était locataire selon l'acte (voir ci-dessous). J'ignore ce qu'a été sa longue vie, j'ai eu beau éplucher les archives de Barcus et d'Etchebar, je ne lui ai trouvé aucun autre enfant né après la petite Engrace, décédée prématurément...

En revanche, elle a eu deux demi-sœurs car sa mère, la belle fileuse de Barcus, Engrace, a eu de son mariage avec le sieur Jean Moléon (de huit ans son cadet !) au moins deux filles, Élisabeth et Pauline.


A suivre ...
Acte de décès de Marie Eppherre
L'an mil huit cent soixante-dix, le trente-un du mois de janvier, à huit heures du matin, par devant nous, Maire, officier de l'état civil de la commune d'Etchebar, canton de Tardets, département des Basses-Pyrénées, sont comparus Arnaud Libilbehety dit Mendy, âgé de quarante-neuf ans, et Jacques Errecalt, âgé de quarante-deux ans, les deux cultivateurs à Etchebar, lesquels nous ont déclaré que le trente du mois courant, à cinq heures du soir, Epherre Marie, âgée de quatre-vingt-trois ans, locataire, veuve de Chabalgoïty Bernard, est décédée en la maison de Sallaber du présent lieu, ainsi que nous nous en sommes assuré, et les déclarants ont signé avec nous le présent acte, après que lecture leur en a été faite.     

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire